Tester les paramètres en CLP

Comment traiter le passage de paramètres en CLP ?

Le principe est le suivant, les paramètres sont passés dans l’ordre et si vous utilisez la zone associée, vous devez l’avoir reçu

Voici 2 méthodes pour vous aider à tester vos paramètres

La première solution est disponible depuis la version 7.3

Vous avez une nouvelle fonction qui est %parm

exemple

pgm (&parm1 &parm2 )
dcl &parm1 *char 10
dcl &parm2 *char 10
dcl &nbparm *dec 3
dcl &nbparma *char 3
/* test paramètre */

chgvar &nbparm %parms

/* nombre de paramètres */

if cond(&nbparm < 1) then(do)

SNDUSRMSG MSG(‘Paramètre &parm1 non reçu’) MSGTYPE(INFO)
return
enddo
if cond(&nbparm < 2) then(do)
SNDUSRMSG MSG(‘Paramètre &parm2 non reçu’) MSGTYPE(INFO)

return

enddo

/* pour afficher le nombre de paramètres */
chgvar &nbparma &nbparm
SNDUSRMSG MSG(‘Nombre de paramètres’ *bcat &nbparma ) MSGTYPE(*INFO)
endpgm

la deuxieme solution est historique il faut traiter le message MCH3601

Exemple :

pgm (&parm1 &parm2 )
dcl &parm1 *char 10
dcl &parm2 *char 10
/* test paramètre /

/* si paramètres non passés on sort */

chgvar &parm1 &parm1

monmsg MCH3601 exec(do)

SNDUSRMSG MSG(‘Paramètre &parm1 non reçu’) MSGTYPE(INFO)
return
enddo
chgvar &parm2 &parm2
monmsg MCH3601 exec(do)
SNDUSRMSG MSG(‘Paramètre &parm2 non reçu’) MSGTYPE(*INFO)
return
enddo
endpgm