, Utiliser SNMP pour superviser votre IBM i.

Sur votre partition SNMP agent est disponible et sa mise en œuvre est très simple
(tout du moins en version snmp1) , Si vous décidez de continuer avec cette solution il est recommandé de passer en SNMP3

SNMP (Simple Network Management Protocol) RFC 1157

C’est un protocole simple qui permet de superviser vos éléments réseaux

https://www.commentcamarche.net/contents/537-le-protocole-snmp

Il y a trois éléments à connaitre (oui je sais 4, je ne parlerai pas ici de la communauté)
L’agent c’est celui qui va collecter les informations à mettre à dispo
La MIB (Management Information Base) c’est la description des informations extraites
Un manager de type console de supervision par exemple CENTREON, ou un logiciel de supervision réseau type ,PRTG (Paessler Router Traffic Grapher), c’est celui qui va interpréter les informations reçues et les consolider

Pour faire la mise en oeuvre

Vous devez démarrer snmp sur votre partition , par navigator for i , ou par STRTCPSVR *SNMP

Dans navigator for i

en 5250

Vous devez avoir ensuite un manager , si vous n’en avez pas déjà un disponible (Centreon par exemple)

par exemple check_mk disponible ici https://checkmk.com , l’installation se fait en NEXT, NEXT

Vous devez ensuite paramétrer votre IBM i

Et voila le résultat, vous avez les principales informations comme la taille disque occupée par exemple

Quelques liens

https://www.ibm.com/support/pages/ibm-i-snmp-overview

https://www.ibm.com/support/pages/configuring-snmpv3-ibm-i

, 5 contrôles rapides par SQL

SQL service vous simplifie l’administration au quotidien, voici quelques contrôles que vous pouvez automatiser pour être proactif

1) Les logiciels en erreurs

SELECT PRODUCT_ID , PRODUCT_OPTION, TEXT_DESCRIPTION, LOAD_ERROR, SYMBOLIC_LOAD_STATE, COMPATIBLE, SUPPORTED
FROM QSYS2.SOFTWARE_PRODUCT_INFO
WHERE LOAD_ERROR = ‘YES’
or SYMBOLIC_LOAD_STATE = ‘DAMAGED’
or (COMPATIBLE = ‘NO’ and SUPPORTED = ‘NO’)

Compatible et supported ne sont pas forcément bloquants

2) Les logiciels qui expirent dans un mois

SELECT ‘Expire dans un mois’ AS STAtUS, PRODUCT_ID , PRODUCT_TEXT FROM QSYS2.LICENSE_INFO
WHERE LICENSE_EXPIRATION between (CURRENT DATE + 1 month) and current date
union
SELECT ‘Expiré’ AS STAtUS, PRODUCT_ID , PRODUCT_TEXT FROM QSYS2.LICENSE_INFO
WHERE LICENSE_EXPIRATION < CURRENT DATE ;

3) Les PTFs en erreur

SELECT PTF_PRODUCT_ID, PTF_IDENTIFIER
FROM QSYS2.PTF_INFO A
WHERE PTF_LOADED_STATUS = ‘DAMAGED’

4) Les certificats qui expirent dans 1 mois

Vous devez connaitre le mot de passe de votre magasin
ensuite il vous faudra le passer à votre requete

le choix ici est d’utiliser une variable globale (attention à sécuriser)

CREATE VARIABLE VOTRBIB/PASSWORD_CERTIF VARCHAR(32);
SET VOTRBIB/PASSWORD_CERTIF = ‘votre mot de passe’;

SELECT ‘Expire avant un mois’ as status, CERTIFICATE_LABEL, VALIDITY_END FROM TABLE(QSYS2/CERTIFICATE_INFO(CERTIFICATE_STORE_PASSWORD=> VOTRBIB/PASSWORD_CERTIF))
WHERE VALIDITY_END between (CURRENT DATE + 1 MONTH) and current date
union
SELECT ‘Expiré’ as status, CERTIFICATE_LABEL, VALIDITY_END FROM TABLE(QSYS2/CERTIFICATE_INFO(CERTIFICATE_STORE_PASSWORD=> VOTRBIB/PASSWORD_CERTIF))
WHERE VALIDITY_END < CURRENT DATE ;

5) Les Problèmes en cours


C’est la liste des incidents ouverts par le système sur vos partitions, il n’y a pas encore de vue SQL , vous devez générer la table

cl: DSPPRB OUTPUT(*OUTFILE) OUTFILE(QTEMP/LSTPRB) ;
SELECT PBID, PBSEV, PBSTAT, PBDESC, PBDATO, PBTIMO FROM lstprb

Il existe bien d’autres contrôles que vous pouvez automatiser et que vous pourrez automatiser, les TR apportant de nouvelles informations à chaque fois !

, Téléchargement d’un fichier en HTTP

Vous voulez télécharger sur votre IBMi un fichier à partir du web.

Le premier reflexe est de passer par les HTTPAPI de Scott Klement, (on ne dira jamais assez ce que Scott a apporté à la plateforme) .

Mais aujourd’hui il y a plus simple grâce à l’open source, vous avez des produits qui permettent de faire ca simplement.

par exemple wget permet de faire cette opération :

Une documentation pour avoir les principales options de cet outil

https://doc.ubuntu-fr.org/wget

Vous avez l’adresse de votre page

vous lancer QP2TERM

wget
Si votre site est en HTTPS sauf si vous avez le certificat sur votre machine vous devrez utiliser l’option –no-check-certificate

exemple :

wget https://www.ibm.com/support/pages/node/1116645/ –no-check-certificate

Remarques

Idéal pour récupérer les produits sous licence, par exemple.

Ca ne marche pas avec QSH
Vous devez avoir accès au site avec le port http ou https ouvert, possibilité de mettre un PROXY

Ci joint
un exemple dans un programme CLLE, une commande RCVHTTPFIL pour vous simplifier la vie.

https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS/CMD

Une vidéo pour télécharger un produit sur notre chaine youtube


https://www.youtube.com/watch?v=kFZ5_eQVZ5s

et puis un lien pour vous aider dans la mise au point d’un shell

https://www.ibm.com/support/pages/how-trace-qshell