, , Réplication de mot de passe

Vous avez plusieurs partitions et vous voulez toutes les mettre à jour quand vous changer votre mot de passe.

Voici une méthode qui peut vous aider

1) Extraction du hash du mot de passe

Vous pouvez utiliser l’API, QSYRUPWD.
voici un exemple RTVUSRPWD
vous pouvez trouver les sources ICI,
https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS

2) Envoi des informations du hash

Replication des informations de hash par exemple avec une remote dtaara, remote dtaq ou envoie de celle ci par SAVRSTOBJ dans une dtaara ou un fichier.

3) Application du hash sur le nouveau profil

vous pouvez utiliser l’API, QSYSUPWD
voici un exemple CHGUSRPWD
vous pouvez trouver les sources ICI,
https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS

4) Automatisation

Vous pouvez ensuite automatiser la détection de vos modifications en utilisant un programme d’exit ou un les journaux d’audit.

, , Mise à jour de produits open-source depuis l’interface 5250

Les produits open-source sur IBM i sont gérés par un gestionnaire de paquet qui s’appelle yum :

Sur ACS il est possible de gérer ces produits en sélectionnant l’option Gestion de modules open source depuis le menu Outils :

Cette interface a ses limites et ne permet pas d’automatiser la recherche et l’installation des mises à jour de vos produits open-source.

Voilà le but de GOPEN, qui est disponible ici sur Github.

GOPEN fournit une interface en 5250 pour gérer les mises à jour des produits open-source.

Après paramétrage d’une adresse email pour recevoir toutes les notifications de GOPEN vous pourrez commencer par ajouter des produits open-source à surveiller. Lorsque des mises à jour seront disponibles pour un ou plusieurs des produits surveillés vous recevrez un email résumant tous les produits à mettre à jour en pièce jointe (fichier CSV).

Note : Les produits à surveiller n’ont pas besoin d’être le nom complet du produit, par exemple pour surveiller les mises à jour des produits NodeJS qui a un produit par release (nodejs12 et nodejs14) vous pouvez simplement surveiller nodejs. Toutes les versions installées de NodeJS qui pourront être mises à jour seront incluses.

Pour effectuer ces mises à jour il ne reste qu’à retourner sur l’interface 5250 et choisir l’option qui vous convient pour effectuer les mises à jour disponibles.

Il y a une option pour effectuer toutes les mises à jour disponibles parmi les produits surveillés, vous pouvez également choisir quels produits mettre à jour parmi ceux qui peuvent l’être pour un contrôle plus fin.

Il est possible aussi de demander la mise à jour de produits en mode batch, ou de procéder à toutes les mises à jour disponibles pour tous les produits (y compris ceux qui ne sont pas surveillés).

Dans tous les cas lorsque des mises à jour sont effectuées avec GOPEN vous recevrez un email résumant tous les changements apportés (cela permet de savoir lorsque des dépendances sont mises à jour en même temps que les produits eux-mêmes).

Pour automatiser la recherche de mises à jour et leur application, vous pouvez planifier des tâches depuis le 5250 à la fréquence qui vous convient avec la commande wrkjobscde :

  • La commande RTVLSTUPD fait la recherche des mises à jour et envoie un email résumant les mises à jour disponibles parmi les produits surveillés. Il est possible de lui donner le paramètre silent avec la valeur de '1' pour ne pas envoyer d’email suite à la recherche.
  • La commande UPDPKG fait les mises à jour qu’on lui demande. Elle accepte différents paramètres :
    1. *ALL pour effectuer toutes les mises à jour disponibles (y compris des produits qui ne sont pas surveillés)
    2. *LSTPKG pour effectuer les mises à jour disponibles des produits surveillés
    3. Le nom du produit directement. N’importe quel autre paramètre sera utilisé comme nom de produit et donné à la commande de yum update

Pour résumer, GOPEN vous permet de gérer les mises à jour de vos produits open-source à partir d’une interface familière en 5250 et également d’automatiser ce processus.

Grâce à sa flexibilité il est possible de tout automatiser (recherche et application des mises à jour) à la fréquence de votre choix, ou de laisser certaines actions manuelles (recherche de mises à jour automatique, mais application manuelle).



L’open-source est un passage obligatoire pour vos orientations futures et GOPEN vous fournit une solution pour faciliter l’apprentissage de ces nouvelles approches.

, Convertir un menu SDA en UIM

Suite de nos articles sur UIM

On a vu comment générer une structure d’aide à partir d’une commande, comment générer un menu en UIM, cette troisième partie vous fournira un outil (CVTMNUIIM) pour migrer un menu SDA classique en UIM. il est disponible ici https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS/
Pour standardiser vos menus et les faire bénéficier de la puissance du langage UIM !

1) Génération du source UIM

On part du fichier message pour regénérer les commandes associées aux options
On ne sait pas récupérer de manière simple le texte de l’option , celle ci étant dans un source DDS (si vous l’avez…)

On met donc comme texte la commande à exécuter , vous pourrez donc éditer le source pour changer le texte affiché

2) Compile du source

CRTMNU MENU(GAIA/GMODERN) TYPE(*UIM) SRCFILE(GAIA/QMNUSRC)

3) Lancement

Go gaia/gmodern

, , Créer un menu UIM

Voici un 2ème poste d’une série consacré à UIM (user interface manager).

Ce langage peut vous permettre de réaliser des menus standards IBM, en effet tous les menus sont codés en ce langage !

Vous allez devoir saisir un code source au format UIM puis le compiler.
Ca peut être fastidieux à réaliser , c’est pourquoi nous avons réalisé un outil (CRTMNUUIM) qui va vous permettre réaliser un menu sans aucune compétence dans ce langage.

Vous pouver le retrouver ici https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS/

1) Génération du source du menu

vous pouvez indiquer jusqu’à 10 commandes

Exemple

CRTMNUUIM MENU(GAIA/MONMENU)
FICHIER(GAIA/QMNUSRC)
SOCIETE(GAIA)
TITRE(‘Gestion Spools’)
OPTION1(‘Gestion Spools’)
COMMANDE1(WRKSPLF)
OPTION2(‘Gestion Outqs’)
COMMANDE2(‘?WRKOUTQ’)

Si vous avez quelques compétences malgré tout, vous pouvez éditer le source ici Monmenu du fichier source QMNUSRC, en complaitant par exemple les aides !

2) Vous pouvez ensuite compiler le menu en indiquant que vous avez un source UIM

CRTMNU MENU(GAIA/MONMENU) TYPE(*UIM) SRCFILE(GAIA/QMNUSRC)

3) Vous avez alors un menu identique à tous les menus IBM

Pour le lancer
GO MENU(MONMENU)

, , Ajouter de l’aide à vos commandes

Vous créez des commandes et vous voudriez leur ajouter de l’aide, ces aides sont écrites dans un langage UIM (User interface manager) qui vous permet de générer des panneaux d’aide que vous pouvez ensuite ajouter à vos commandes.
Le langage UIM est un langage de présentation un peu similaire à HTML
il existe de nombreux sites pour l’apprendre.
Pour les commandes, il existe une commande IBMi qui permet de générer une structure qui vous permettra de vous concentrer sur le texte à mettre sans avoir de connaissance approfondie du langage UIM.

Nous avons fait un outil que vous pouvez trouver ici https://github.com/Plberthoin/PLB/tree/master/GTOOLS/
qui vous permettra d’automatiser la génération votre source et voici ce que vous devrez faire ensuite

1) Génération du source en utilisant notre outil

GTOOLS/GENCMDUIM COMMANDE(GTOOLS/SCANSRC)
FICHIER(GTOOLS/QPNLSRC)

2) Modification du source


Vous devez customizer votre source en indiquant vos spécificités

3) Compile du pannel de groupe

CRTPNLGRP PNLGRP(GREFER/SCANSRC)
SRCFILE(GREFER/QPNLSRC)

4) Association de l’aide à la commande

CHGCMD CMD(GREFER/SCANSRC)
HLPPNLGRP(GREFER/SCANSRC)
HLPID(*CMD)

5) Tester votre commande

==>SCANSRC puis <F4> et <F1>

Quelques sites pour vous aider

https://www.rpgpgm.com/2017/02/creating-help-text-using-uim.html

https://www.volubis.fr/news/liens/AF4SRC/ANIMTXT/UIM.htm

https://larreya.pagesperso-orange.fr/as400/hlphlp.html