Alternative à LTO sur vos partitions IBMi

Vous allez installer une nouvelle machine et vous vous posez la question de comment sauvegarder vos informations.
Le réflexe naturelle est de mettre en place du LTO, c’est la technologie qui est préconisé par beaucoup d’intégrateurs, mais existe t il des alternatives.
Les DATs pour des questions de fiabilité ont disparu, mais depuis la V7R1 , sur le POWER8 vous pouvez utiliser la technologie RDX.

Le RDX, c’est une technologie de disque amovible basée sur USB (USB-3 actuellement), sur des cartouches contenant des disques durs ou SSD 2,5 pouces. Outre Tandberg Data, Lenovo, Dell, HP ou encore Imation proposent cette technologie de sauvegarde.

Vous pouvez l’installer en interne ce qui est recommandé , voir en externe

https://www.ibm.com/support/knowledgecenter/fr/POWER8/p8hdt/p8hdt_8xx_remdiskdrv.htm

Comment l’utiliser sur votre ibm ?

C’est comme la clé USB que vous avez en façade avec laquelle vous pouvez par exemple installer votre partition

Pour gérer ces lecteurs optiques, vous utilisez la commande ==>WRKOPTVOL
pour initialiser utiliser la commande ==>INZOPT

Vous pouvez voir les informations des lecteurs ==>wrklnk ‘/Qopt/*’

Cette solution ne remplace pas un disque, c’est uniquement pour faire des sauvegardes restaurations

Maintenant comparons avec du LTO

Les coûts si vous avez besoin de taille modeste et qu’un 1TB suffit , le cout de la solution RDX peut être moins cher environ 20 à 30 %.

Le taux de transfert est d’environ 400 Mo/s contre 160 Mo/s pour du LTO 6 et 300 Mo/s pour le LTO 7
la durée garantie est de 30 ans comme , les LTOs

https://fr.wikipedia.org/wiki/Linear_Tape-Open

En résumé :


Bien que méconnu dans le monde de L’IBMi, RDX peut être une bonne solution pour les petites sociétés , parce que plus rapide et aussi fiable que LTO


Attention :


Il faut bien vérifier que votre lecteur est bootable
Comme tous les disques externes en USB , cette technologie n’aiment pas les coupures électriques.
Vous ne pouvez pas en cas de dépassement de capacité monter un deuxième volume, donc la limite actuelle c’est donc 2TB.