, , Utiliser Dynamic compound statement avec SQL

Depuis la version 7.1, vous pouvez composer une instruction SQL dynamique c’est assez similaire à une procédure SQL, sauf qu’elle ne créera pas un objet permanent .
Vous trouverez un fichier source QSQLT00000 , SQL COMPOUND DYNAMIC QCMPD00001 dans votre bibliothèque qtemp

Le but :

Vous pouvez l’utiliser pour ajouter une logique aux scripts, mais aussi pour intercepter les erreurs de traitement entre autres.

Par exemple, il n’existe pas d’instruction pour faire un create replace avec la syntaxe create table as(..)with data.

La solution est donc la suivante :

begin
declare continue handler for sqlstate ‘42704’ — fichier existant
begin end ;
drop table qgpl.liste ;
create table qgpl.liste as( select * from qgpl.qauoopt ) with data ;
end ;

42704 étant le sqlstate pour table non trouvée

Voici un deuxième exemple qui permet d’écrire dans un fichier log, si vous avez au moins une PTF à appliquer (CREATE TABLE LOGPTF(TEXT CHAR (132 ) NOT NULL WITH DEFAULT)), le code est placé dans un RUNSQL pour être exécuté dans un CLLE.

Attention aux nombre de quotes ….

DCS peut être utilisé dans tous les environnements :
srcipte SQL par exemple dans ACS
RUNSQLSTM
RUNSQL
SQL embarqué

Il y a plein de possibilités et la limite c’est votre imagination …

lien à connaitre

https://www.ibm.com/support/knowledgecenter/ssw_ibm_i_74/sqlp/rbafydyncompound.htm