Evolution SMTP en V7R5

Un des gros manques de la commande SNDSMTPEMM est de ne pas pouvoir indiquer émetteur, et le mail arrive donc avec un utilisateur par défaut

En V7R5 on peut indiquer l’émetteur dans les commandes ADDUSRSMTP ou CHGUSRSMTP dans le paramètre ORIGINATOR

et vous obtenez

Autre option vous pouvez désormais indiquer une durée de rétention différentes pour les mails réussis et ceux en erreur


Attention la valeur s’exprime en secondes

Sachant que 86400 secondes par jour, vous pouvez par exemple mettre :
604800 pour les sucessfull (soit une semaine)
2592000 pour les unssucessfull (soit un mois)

Attention avec *DFT vous n’avez pas d’historique